L’Indonésie, c’est ici que nous avons découvert pour la première fois ce que voulait dire « Voyager » ! Notre premier voyage restera à jamais gravé dans nos têtes ! On s’est promis d’y revenir un jour… Et ce jour arrivera plus vite que prévu, car nous avons prévu une escale à Bali pendant notre tour du monde ! Voici donc tous les articles et vidéos sur ce magnifique pays.

30 octobre 2018

BILAN DE NOTRE SÉJOUR EN SULAWESI | BUDGET, CHIFFRES ET CHOSES À SAVOIR

Bilan de notre voyage en Sulawesi

Après 25 jours passés en Sulawesi, nous pouvons enfin établir le bilan de notre séjour. Voici donc le détail de notre budget sur place, quelques chiffres clés, nos tops ainsi que quelques anecdotes sympas à savoir sur ces pays !oir sur le pays !

Continuer la lecture

26 octobre 2018

Un voyage au cœur des Célèbes | Trois semaines en Sulawesi

Voyage dans les Célèbes

L’Indonésie nous a toujours plus. Après Bali, Lombok et un peu de Java, nous voici aux Célèbes. Plus connu sous le nom de Sulawesi, cette île a tout d’un petit paradis. Jungles, volcans, vie sous-marine et plages paradisiaques, elle a tous les atouts de Bali mais en beaucoup plus grand.
Continuer la lecture

6 octobre 2018

Plonger en Sulawesi dans les plus beaux spots du monde | Facile & pas cher

Plonger en Sulawesi

Plonger en Sulawesi faisait partie de notre programme lors de notre séjour dans l’archipel. Étant fans de plongée sous-marine, nous ne pouvions pas espérer mieux. Les spots de plongée sont tout simplement magnifiques, à la hauteur de leur réputation ! Malheureusement, nous n’avons pas pu plonger partout où nous souhaitions. Mais bon on avait un budget à tenir et une durée limitée sur l’archipel.

Plonger en Sulawesi dans les îles Togians

Une murène sur les Togians

Les îles Togians étaient le premier « stop » où nous pouvions faire du snorkeling et de la plongée. Et nous n’avons pas été déçu ! Nous y avons trouvé une eau translucide comme nous n’avions jamais vu nulle part ailleurs. Même à Sipadan, la visibilité n’était pas aussi bonne. Les fonds sont poissonneux à souhait et les coraux flamboyants et en bonne santé. C’est un véritable paradis pour la plongée. Chloé, la petite soeur de Ninon en a d’ailleurs profité pour passer son Open Water.

Comment s’y rendre ?

Le ferry des Togians

Pour se rendre aux îles Togians, tout d’abord, il faut choisir l’île. Beaucoup vont sur Malenge, c’était d’ailleurs notre premier choix. Mais tous les hôtels (dans notre budget) étaient déjà complets, nous nous sommes donc rabattus sur l’île de Bomba.

Nous n’avons d’ailleurs pas regretté ce choix, bien au contraire. Calme, nature, snorkeling et plongée, c’était parfait !

Ensuite, tout dépend de votre port de départ et d’arrivée. De Ampana, des speed-boats partent tous les matins en direction des Togians. Si comme nous vous allez à Bomba, le speed-boat fait un arrêt sur le ponton de Bomba divers. Sinon, il faudra aller jusqu’à Wakai et ensuite prendre un bateau de pêcheur pour vous rendre à votre hôtel.

Si vous partez de Gorontalo, des ferrys font la liaison jusqu’à Wakai deux fois par semaine. Les horaires sont disponibles sur le site des Togians. Mais pour être sûr de votre coup, le mieux est de réserver votre hôtel un peu avant d’arriver (voir bien avant si vous souhaitez un hôtel en particulier). Et demandez-leur directement quels sont les jours d’arrivée et de départ. Ça peut changer en fonction de la météo.

Pour le ferry dépêchez-vous de monter sur le toit pour choisir votre place et allez ensuite prendre un matelas à l’étage du dessous.

Où loger sur l’île ?

La vue depuis Araya Resort

Je ne vais vous parlez que de Bomba, car n’ayant pas visité les autres îles, je ne suis pas en mesure de vous en dire plus. Sur Bomba, il y a quatre Resorts. Le Araya Resort qui compte deux bungalows et trois chambres ainsi qu’un centre de plongée.

Il y a également, une petite île privatisée juste en face. L’hôtel s’appelle Poya Lisa Cottages compte une dizaine de bungalows sur un tout petit bout de terre. Pour ma part, je trouve ça un peu étroit. Il y a aussi, deux grands autres Resorts avec plusieurs bungalows qui donnent sur la plage et les herbiers. Leurs noms : Bomba Island Retreat et Poki Poki Cottages. Les prix vont de 400 000 Rp à 800 000 Rp par personne en pension complète.

Où avons-nous logé pendant notre séjour ?

Araya Resort vu d'en haut

Nous avons choisit le Araya Resort. C’était plus simple pour nous car ce Resort à son propre centre de plongée. L’hôtel est tenu par une allemande et son mari indonésien qui sont très accueillants, toujours prêts à discuter de plongée ou de bien d’autres sujets. Ils nous ont d’ailleurs expliqué qu’ils étaient tombés amoureux de cet endroit il y a plusieurs années de ça. Et ont donc décidé de s’y installer.

Loin d’avoir envie de monter un business, ils ne souhaitent pas agrandir leur Resort. Ils font ça simplement pour vivre et non s’enrichir. J’aime cette façon de penser ! Au delà de ça, la nourriture est excellente et très variée. Le personnel est au petit soin et les chambres spacieuses. Sans parler du cadre exceptionnel. Il n’y a pas de plage, mais ce qu’il faut pour faire du snorkeling à partir du ponton.

Si c’était à refaire, nous y retournerions sans hésiter !

Qu’y a-t-il à faire sur place ?

Les crabes des cocos

À partir du Resort, vous pouvez, évidemment faire du snorkeling et de la plongée. Mais aussi un peu de marche. Il y a un petit chemin dans la jungle qui amène au Bomba Island Retreat en 30 minutes. Vous pouvez y accéder seul mais prévoyez des chaussures. Le Resort propose des sorties gratuites en soirée pour aller voir les crabes des cocos. Ils prêtent également une petite barque traditionnelle pour faire un tour en mer. Ou encore, un trek guidé dans la jungle pour 50 000 Rp par personne.

Je ne sais pas si vous aurez autant de chance que nous. Mais quand nous étions sur Bomba, il y avait une jeune indonésienne bird watcher (observatrice d’oiseaux) du nom de Ika qui passait son divemaster. Elle travaillait également pour le Resort. Et nous a accompagné lors de ce trek et nous a montré pleins de choses.

Oiseaux, insectes, plantes etc… Rien à voir avec notre excursion à Tangkoko ! C’était mille fois mieux. Nous avons également goûter beaucoup de fruits fraîchement cueillis, comme de la noix de coco ou du cacao. Nous avons aussi été voir comment ils fabriquent le sucre de palme et une cave. Elle n’est pas bien grande, nous en avons vu des beaucoup plus impressionnantes à Bornéo par exemple. Mais celle-ci a une faune assez curieuse, ce qui lui donne vraiment un côté intéressant. Et enfin, le trek se termine au village Bajo. Quatre à cinq heures de découverte, c’était super !

Combien ça coûte ?

La plage de Bomba Island Retreat

  1. 130 000 Rp pour le speed-boat de Ampana à Wakai,
  2. 150 000 Rp de taxes pour aller sur les îles,
  3. 400 000 Rp par personne pour une chambre en pension complète,
  4. 50 000 Rp pour le trek dans la jungle,
  5. 500 000 Rp la plongée, avec réductions possibles selon le nombre de plongée,
  6. 700 000 Rp par personne pour faire Bomba-Wakai en bateau traditionnel avec un arrêt à Jellyfish lake,
  7. 62 000 Rp par personne pour le ferry,
  8. 10 000 Rp par personne pour un matelas sur le ferry.

Plonger dans les eaux de la célèbre Bunaken

Plonger en Sulawesi à Bunaken

Quand on parle de plonger en Sulawesi, les gens pensent directement à Bunaken. Et pour cause, le parc compte parmis les plus beaux fonds marins du monde ! Des tombants impressionnants, des tortues et des requins en veux-tu en voilà. Des fonds aussi variés que monumentaux et une visibilité dépassant souvent les 30 mètres.

Comment s’y rendre ?

Beaucoup plus simple d’accès que les Togians, Bunaken est à seulement 40 minutes de bateau de Manado. Des bateaux partent tous les matins en direction de l’île. Si vous avez déjà votre hôtel de réserver, voyez avec eux pour les horaires exactes.

C’est en appelant ça que l’on a su que notre hôtel faisait les vivres ce jour là. Nous avons pu profiter du bateau au même prix que le public boat sans payer de transfert une fois sur l’île car nous sommes arrivés directement à bon port.

Pour repartir, deux choix également. Le public boat qui part le matin autour de 8-9h et un bateau privé. C’est voir avec votre hôtel, ils peuvent organiser des transports privés vous évitant de payer le transfert jusqu’au port de Bunaken. Le prix est souvent similaire au public boat.

Où loger sur l’île ?

Notre terrasse à Bunaken

Sur l’île, il y a le choix et l’embarras du choix et pour tous les prix. Le moins cher que vous trouverez est aux alentours de 300 000 Rp par personne en chambre privée et en pension complète.

Nous avons logé au Panorama Resort. Ils ont une partie « Backpackers » moins cher que le Resort. Nous avions tout un étage avec terrasse et salle de bain privée pour nous trois. Le lieux est sympa, tenu par un français et sa femme indonésienne. L’ambiance est très chaleureuse. La nourriture quant à elle, est bonne mais sans plus. Pour Keuvin, c’était très bon mais pour Chloé et moi, c’était sans plus. Ce n’est pas très varié. Ça dépend beaucoup des goûts.

Qu’y a-t-il à faire sur place ?

Plonger et Snorkeling à Bunaken

Ici pas grand chose à faire à part la plongée et le Snorkeling. Depuis la plage située en bas du Resort, on a accès à un super spot de plongée. Un grand tombant avec quelques tortues et beaucoup de poissons. C’est super pour patoger gratuitement et profiter du cadre.

Pour la plongée, nous en avons fait quatre chacun. Les fonds sont très variés, c’était une super expérience. Certains sites sont propices au drift dive (plongée avec le courant). Mais quand il y a plusieurs groupes de 3-4 personnes autour qui ne vont pas au même rythme, ça devient assez vite compliqué.

De plus, on a sent bien que c’est l’usine. Les bateaux défilent sur l’eau toute la journée avec des plongeurs ou des snorkeleurs à bord. Même sous l’eau, sur certains spots c’est la cohue. Et nous avons eu le malheureux d’assister à une scène très dérangeante. Le divemaster d’un des groupes qui nous entouraient à voulu montrer à tout le monde un poulpe. Ce dernier s’est caché et le divemaster l’a fait sortir de force en lui donnant des coups avec son stick en métal.

Ses plongeurs ne se sont pas gênaient pour lui dire en sortant de l’eau ! OUF

Combien ça coûte ?

  1. 450 000 Rp la plongée,
  2. 300 000 Rp par personne pour une chambre en pension complète,
  3. 75 000 Rp pour un trajet en bateau.

Plonger en Sulawesi sur d’autres spots réputés

Parmis les autres spots de plongée en Sulawesi, en voici deux dont nous avons entendu que du bien.

Le premier se passe à Gorontalo, c’est en cherchant bien que j’ai trouvé cette information. Vous pouvez plonger sur de jolis tombants, sur des « champs » de coraux divers ou encore voir de grandes espèces marines telles que le requin-baleine ou l’orque.

Le second se passe sur Lembeh, île petite île au large de Tangkoko. L’île est réputée pour sa macro. Le sable, en grande partie volcanique, offre à ses habitants un cadre exceptionnel pour se développer. On nous a dit que la plongée était incroyable, si on aime la macro bien sûr. Nous n’avons pas pas eu le temps d’y aller malheureusement. Mais nous avons eu un petit aperçu de ce que ça pouvait donner en faisant du snorkeling à Tangkoko. C’était superbe et accessible de la plage.

5 octobre 2018

Tangkoko, un parc naturel mais aussi un business | Une belle déception

Le business de Tangkoko

Tangkoko était l’une des étapes de notre voyage en Sulawesi que nous attendions avec impatience. Nous qui sommes fan de jungle et d’animaux. Après tout ce que l’on a pu lire sur ce parc, on avait qu’une hâte c’était de partir à la découverte de ces espèces endémiques. Mais malheureusement, le joli cadre qui ressort de toutes ses histoires n’est pas aussi rose et aussi beau que la réalité. On vous raconte notre expérience dans le parc de Tangkoko, ou plutôt dans le business touristique qu’il est devenu.

Continuer la lecture

23 janvier 2017

Bilan de notre séjour à Bali | Budget, Chiffres et Choses à savoir

Bilan de Bali

Après 29 jours passés à Bali, nous pouvons enfin établir le bilan de notre séjour. Voici donc le détail de notre budget sur place, quelques chiffres clés, nos tops ainsi que quelques anecdotes sympas à savoir sur ces pays !
Continuer la lecture