30 janvier 2017

Deux jours à Singapour | Une visite très rapide mais efficace

Merlion de Singapour

Cette escale à Singapour n’était pas prévue au programme de notre tour du monde. Mais étant à quelques kilomètres de la célèbre ville, nous nous sommes laissé tenter.

Malheureusement, budget oblige, nous ne pouvions y accorder que deux jours. Deux jours c’est très court, mais je pense que c’est suffisant pour donner un petit aperçu de ce que peut offrir Singapour. Et qui sait, ça vous donnera peut-être envie d’y retourner !

Comment arriver à Singapour ?

Vous pouvez arriver à Singapour par la mer, par les airs ou par la terre. Étant en Malaisie, nous sommes donc arrivé par les voies terrestres. Au contrôle, tout se passe bien. C’est à la douane que cela pose problème… Je tiens donc à prévenir les prochains visiteurs à ce sujet.

Il faut savoir qu’à Singapour, il est interdit d’importer des cigarettes, et les douanes vous le feront savoir très rapidement. En effet, un paquet neuf vous sera taxé 8 $. Et plus vous aurez de paquets, plus le prix par paquets sera élevé. Donc si ça vous arrive, jetez vos paquets de cigarettes avant que la douane ne commence à remplir les papiers, après c’est trop tard. Vous serez obligé de payer ! 

Au contrôle, personne ne nous explique ce qui se passe. Au final, nous avons poireauté, payé puis loupé notre bus à cause de deux paquets de cigarettes…

Où loger et comment se déplacer à Singapour ?

Le mieux (et le moins cher) pour loger à Singapour, c’est Chinatown. Pour 15 $, vous pouvez avoir un lit en dortoir. La nourriture dans ce quartier est assez bon marché (environ 5 $ par personne). Et la proximité du métro donne un accès privilégié pour visiter la ville.

Le meilleur moyen pour se déplacer à Singapour, c’est bien évidemment le métro. Toute la ville est très bien desservie. De plus, grâce au Singapour Tourist Pass, vous avez accès à tout le réseau bus, métro et train en illimité.

À partir de 10 $ la journée et jusqu’à 20 $ les trois jours, cette carte sera très vite rentabilisée. À noter, vous devez laissé une caution de 10 $ pour chaque carte que vous récupérerez dans l’un des guichets avant de quitter la ville. Pour plus d’infos, c’est par ici.

Premier jour de visite à Singapour

Ce premier jour va être un peu « sport », mais rassurez-vous le deuxième est plus calme. En effet, en bougeant beaucoup le premier jour, vous rentabilisez votre ticket de métro au maximum.

Se prendre pour Aladdin à la Mosquée d’Arab Street

Arab Street à Singapour
De Chinatown, prendre la ligne bleue (DT) du métro, descendre à l’arrêt Bugis. Et de là, vous pourrez rejoindre en quelques minutes la rue d’Arab Street. Accordez-vous une quinzaine de minutes pour visiter la mosquée (Masjid Sultan) avant d’arpenter l’élégante rue d’Arab Street.

N’hésitez pas à vous perdre dans les rues adjacentes, l’ambiance y est très agréable et les boutiques très sympas.

Manger un naan à Little India

Little India à Singapour
Après cette première escale, direction Little India. Accessible à pied d’Arab Street en une quinzaine de minutes. Vous pourrez aussi prendre le métro et descendre deux arrêts plus loin à l’arrêt Little India.

Le naan est un genre de pain plat à la farine de blé, typiquement indien, que l’on trempe dans différentes sauces. Vous en trouverez au fromage, aux œufs, aux oignons, … Un délice !

Avant de déguster le fameux naan, faites un petit crochet vers le temple Sri Veeramakaliamman. Il n’est pas bien grand, mais ses couleurs, ses sculptures et son ambiance vous transporteront directement en Inde.

Se perdre dans les jardins de Garden by the Bay

Garden by the Bay
Après ce petit dépaysement, reprenez le métro (toujours la ligne bleue – DT) en direction de Chinatown. Descendez à l’arrêt Bayfront et vous êtes arrivés. Le parc est gratuit, seuls les accès aux dômes et au skybridge sont payants (assez chers, d’ailleurs). Mais déjà, si vous faites toute la partie gratuite, cela vous prendra pas mal de temps.

N’hésitez pas, d’ailleurs, à vous perdre dans les petits chemins qui bordent l’allée principale, le décor est sympa et on y apprend pleins de choses.

Petit aparté : Si il fait beau, et que vous aussi vous avez encore une âme enfant, faites un petit détour par le jardin d’enfants. Nous avons passé une petite demi-heure à jouer au travers des fontaines, ça rafraîchit et c’est amusant.

Prendre un café à Clarke Quay

Clarke Quay à Singapour
Après cette (grande) promenade, on a bien mérité un peu de repos. C’est donc toujours en métro que l’on rejoint notre prochaine destination : Clarke Quay (prononcé Clarky).

Pour cela, reprenez la ligne bleue (DT) en direction de Chinatown. Puis, récupérez la ligne mauve (NE) à destination de Punggol et descendez à Clarke Quay. Vous voilà arrivé, vous n’avez plus qu’à choisir l’endroit qui vous plaît pour passer cette fin d’après-midi, en attendant que la tombée de la nuit.

Profiter de la vue sur le Singapour River Cruise

Singapour River Cruise
Le soleil se couche ? C’est le moment de vous présenter au guichet du Singapour River Cruise. La traversée n’est pas donnée (25$ par personne), mais elle vaut vraiment le coup.

L’illumination de la ville est magnifique. De plus, le bateau va jusqu’à la Marina, vous verrez donc le fameux Merlion (la célèbre statue de Singapour), la Marina Sand Bay éclairée, le théâtre et j’en passe. Le spectacle vaut vraiment le coup d’œil, c’est la meilleure façon de finir la journée en beauté.

Au retour, si votre budget vous le permet, profitez d’être à Clarke Quay pour goûter la spécialité du coin, les fruits de mer. Tous les restaurants en proposent, vous n’aurez plus qu’à choisir. Mais si votre budget est limité (comme nous), vous trouverez votre bonheur à Chinatown.

Après ça, on rentre à l’hôtel pour faire une bonne nuit de sommeil avant d’entamer le deuxième jour de visite.

Deuxième jour de visite à Singapour

Après cette première journée à gambader, on entame la deuxième plus doucement. Aujourd’hui, on ne va prendre pas dix fois le métro dans la journée (comme la veille). On va simplement visiter, comme il faut, le quartier de Chinatown.

Un petit peu de culture au Chinatown Héritage Center

On commence avec un peu d’histoire en passant par le Chinatown Héritage Center. Malheureusement, nous n’avons pas pu le visiter le jour où nous étions là, mais nous n’avons entendu que du bien. Donc si vous avez la possibilité, allez-y, je pense que vous ne regretterez pas.

Un petit bout d’Inde au cœur de la Chine

Temple Indien à Chinatown
Après ça, rendez-vous au Sri Mariamman Temple. Comme la veille, vous serez transporté en Inde dès l’entrée. Et si vous avez la chance de tomber sur une cérémonie, alors vous pourrez admirer les magnifiques tenues de femmes indiennes.

Voir l’une des dents de Bouddha

Temple Buddha Tooth Relic
Ça peut paraître un peu curieux, mais c’est vrai. Il y a d’ailleurs tout un temple dédié à cette dent, enfin presque ! Mais, je vous avoue, ce n’est pas pour la dent que l’on y va, c’est surtout, pour son musée de plusieurs étages et son petit jardin sur le toit.

La visite est très intéressante et bien expliquée. On y apprend qui était Bouddha, son vécu, ses prouesses et comment est-il devenu le symbole de toute une religion.

Déjeuner au Maxwell Hawker Food

Maxell Hawker Food à Chinatown
Après cette parenthèse culturelle, il est l’heure de manger. À quelques mètres de là se trouve le célèbre Maxwell Hawker Food. Un grand hall (Hawker Food) où se regroupent des dizaines de stands de nourriture. C’est l’occasion parfaite pour tester un peu toutes les spécialités locales.

Survoler Singapour grâce à la City Gallery

City Gallery de Singapour
Eh non, ce n’est pas un tour en avion, mais juste une gigantesque maquette de Singapour. En effet, ce petit détour vous permettra d’admirer la grandeur de cette ville. Et oui, c’est là qu’on se rend compte que l’on n’a rien vu ! La visite est gratuite donc profitez-en.

Une petite séance shopping pour finir

Shopping à Chinatown
Enfin, pour finir tranquillement la journée, profitez des bonnes affaires de Chinatown pour faire un peu de shopping. Des souvenirs, des vêtements, des produits de beauté et j’en passe, vous trouverez votre bonheur dans ces rues animées.

Bilan de notre séjour à Singapour

En temps normal, nous ne sommes pas de grands fans de ville, mais Singapour a réussi à nous séduire. Ok, nous ne serions pas non plus prêts à y rester pendant des semaines. Mais, ceci étant, nous aurions pu y rester quelques jours de plus, sans soucis.

5 réflexions au sujet de « Deux jours à Singapour »
  1. Le , Vincent a dit :

    N’étant pas trop ville non plus, je me demande, est-ce qu’il y a des quartiers de Singapour qui restent authentique? Ça à l’air quand même assez aseptisé, voir Disneyland par endroit je trouve tellement tout à l’air nickel! Avez-vous eu la même impression en vrai?

    PS: J’ai une petite erreur avec votre Commentluv, il n’a pas l’air de fonctionner^^

    1. Le , Ninon & Keuvin | Backpackadeux 1 a dit :

      Pour être honnête, « authentique » et « Singapour » ne sont pas deux mots qui vont vraiment ensemble. Cette ville est récente, il n’y a donc pas beaucoup d’authenticité. Après, si tu es dans le coin (ou en escale), ça vaut le coup d’y passer deux-trois jours (pas plus).
      PS : Merci de m’avoir prévenu pour Commentluv, je vais voir ça.
      A bientôt

  2. Le , Ceylia a dit :

    Singapour aussi est une destination qui m’intéresse assez bien. J’ai envie de découvrir des lieux comme celui-ci où il y a quand même un certain mélange de culture. Les photos sont très jolies.

    1. Le , Ninon & Keuvin | Backpackadeux 1 a dit :

      Singapour a été pour nous une très belle découverte. Nous n’aimons pas forcément la vie en ville, mais là bas, la ville est assez agréable. Les différentes ambiances de chaque quartier donne vraiment une touche particulière à cette ville/pays.

  3. Le , Ceylia a dit :

    Je dois donc la découvrir absolument. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.