14 août 2017

Plonger à Sipadan | L’un des plus beaux spots de plongée du monde

Plonger à Sipadan (Bornéo)

Sipadan est l’un des spots de plongée les plus réputés au monde. Née d’un ancien volcan, cette petite île est un véritable paradis pour tous les adeptes de plongée. Nous profitons donc de notre passage à Bornéo pour aller jouer avec les poissons dans cet endroit incroyable.

Comment s’y rendre ?

Tout d’abord, il faut savoir que Sipadan n’est accessible seulement en journée, avec un permis spécial. Celui-ci a un prix, généralement compris dans les plongées, et permet à 120 personnes de jouir de ce fabuleux spot.

C’est donc à Mabul, une île à quelques minutes de Sipadan, que tout se passe : logements et centres de plongée grouillent sur ce petit bout de terre.

Vous pouvez aussi partir directement de Semporna, mais le trajet est assez long jusqu’à Sipadan. Le mieux, c’est de passer une nuit (au moins) à Mabul.

À partir de Kuala-Lumpur

Si vous venez de Malaisie Péninsulaire, rien de plus simple. Des vols directs font la course à partir de Kuala-Lumpur jusqu’à Tawau en moins de trois heures. Si vous souhaitez plus d’infos, renseignez-vous sur Air Asia ou Malaysia Airlines.

Arrivé là, montez dans l’un des nombreux minibus (ou taxis) qui mènent à Semporna. Et enfin, rejoignez le port (5 minutes à pied) pour prendre un bateau en direction de Mabul. Le bateau étant généralement compris dans le prix des plongées (voir plus bas).

À partir de Bornéo

Si vous êtes déjà à Bornéo, vous pouvez soit prendre l’avion (se renseigner sur Maswings), soit le bus. Cependant les trajets en bus sont très longs et assez onéreux.

Pour vous donner un exemple, pour faire Kota Kinabalu/Tawau en avion, nous avions payé 88 RM par personne (+ 25 RM de minibus jusqu’à Semporna). Alors qu’en bus, avec des arrêts à Sepilok et Sukau, le trajet nous avait coûté 100 RM par personne. Le prix est quasiment le même, mais le gain de temps n’est pas négligeable du tout (environ 12h contre 1h).

Comment choisir son centre de plongée ?

Les centres de plongée de Sipadan
Le trois quart des centres de plongée de Mabul possèdent un restaurant et des chambres. Vous pourrez donc bénéficier d’offres complètes pour votre séjour.

Les prix sont très élevés sur l’île, mais on peut dégoter une chambre en dortoir avec repas inclus et transfères pour 75 RM par personne. À ce prix là, il ne faut pas s’attendre au grand luxe mais c’est amplement suffisant pour s’offrir une plongée exceptionnelle.

Avec quel centre avons-nous plongé ?

En suivant les conseils d’une française habitant Bornéo depuis des années, nous avons choisi le centre de Uncle ChangC’est le moins cher de l’île (à partir de 75 RM le package), le confort est rudimentaire mais suffisant. Mais je préfère vous prévenir tout de suite, la nourriture n’est franchement pas géniale… Mais ça va faut pas y rester trois semaines.

Après, le centre est vraiment bien, durant la journée des activités sont proposés. Vous pouvez faire du snorkeling sur Kapalai pour une trentaine de ringgits et sur certains spots autour de Mabul, grauitement, de quoi vous occuper. Vous pouvez aussi, simplement plonger avec votre masque au pied du centre, de belles choses sont à découvrir !

Réservez au plus vite !

Mais la première chose à faire quand on projette de plonger à Sipadan, c’est de réserver. Même si on a pas l’habitude de prévoir en avance ce que l’on va faire. Pour plonger à Sipadan, c’est obligatoire. En effet, avec cette histoire de permis et de 120 personnes par jour, vous n’aurez pas le choix. Mais ça vaut vraiment le coup, je vous promet !

Plonger à Sipadan ou Mabul ?

Sipadan ou Mabul
C’est la grande question qu’on s’est posé avant de réserver notre plongée. Au vu des prix, nous avons longuement hésité. Et puis dans la logique, si y a beaucoup de poissons à Sipadan, il doit y en avoir tout autant à Mabul, vu que c’est à côté… Et ben NON. Oui, Mabul est un très beau spot de plongée mais rien à voir avec Sipadan.

En effet, en plongeant à Sipadan, vous croiserez à tous les coups le fameux banc de barracudas, des dizaines de tortues, quelques petits requins de récifs et bien d’autres choses. C’est un véritable safari sous-marin. Et ça, croyez moi, vous ne verrez ça qu’à Sipadan.

Combien coûte une plongée sur Sipadan ?

Les barracudas
Le moins cher que l’on ait trouvé, c’est aussi chez Uncle Chang, à 750 RM les trois plongées. Pour plonger sur Mabul ou Kapalai comptez environ 300 RM les trois plongées. Si vous n’êtes pas plongeur, il est possible de faire seulement du snorkeling sur Sipadan, mais il faut tout de même compter 600 RM. À ce prix là, autant plonger !

À noter, des taxes et charges sont applicables. Prévoyez 10 RM pour la jetty et 6% du prix total si vous payez en carte.

Des pirates dans les eaux de Sipadan ?

Un requin à Sipadan
Et oui, si vous faîtes un petit tour sur France Diplomatie, vous verrez sûrement les alertes concernant la zone côtière du Sabah. C’est d’ailleurs à cause de ces dernières que nous avons longuement hésité.

Mais heureusement, nous avons rencontré une expat française, qui vit ici depuis des années. Elle nous avons beaucoup rassuré sur la situation. En effet, à Mabul et Sipadan, tout est fait pour se sentir en sécurité. Chaque bateau est équipé de moteurs puissants et des militaires sont présents en permanence sur les îles pour protéger les touristes et surtout pour dissuader les pirates.

Vous n’avez plus aucune raison de ne pas y aller ! Alors maintenant, profitez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.