Visiter Yosemite Park en Mars | C’est faisable !

Journée à Yosemite Valley

Nous partons de San Francisco au petit matin récupérer notre voiture de location. Après quelques courses et un petit rangement dans le van, il est temps de partir ! Nous quittons la ville et ses tumultes, pour retrouver un peu de calme à Yosemite Valley.

Notre premier stop se fera dans un petit « campground » déniché quelques heures plus tôt. Situé en bordure du lac New Hogan à quelques kilomètres de Valley Springs, le camping est presque désert, on y sera très bien pour cette première nuit !

En route vers Yosemite Park !

Route vers Mariposa pour aller à Yosemite ParkAprès une bonne nuit de sommeil, nous reprenons la route en direction de Mariposa, le dernier village avant Yosemite Valley. Nous faisons quelques arrêts en chemin, paysages et architectures obligent, tout est si différent de chez nous… Un premier arrêt à Angels Camp, pour se plonger dans un décor de western, puis des dizaines d’autres arrêts entre Chinese Camp et Mariposa pour admirer la vue à chaque virage !

En effet, cette magnifique route sinueuse peut facilement vous donner le vertige ! Ninon en a d’ailleurs fait l’expérience durant le trajet : les virages serrés, les pentes abruptes et l’altitude lui ont valu un bon petit stress. Après toutes ces émotions et ces superbes paysages, nous arrivons enfin à Mariposa.

Pour l’instant, il ne neige pas mais à partir de dimanche (nous sommes vendredi soir), le temps se dégrade sérieusement !

Nous nous dirigeons directement vers le « Visitor Center » (Office du Tourisme) pour connaître les conditions météorologiques et surtout les possibilités d’accès à Yosemite Valley. La dame, qui nous reçoit, nous explique que le temps risque de se dégrader après-demain. Pas le choix, demain on va à Yosemite ! On en profite, donc pour recueillir un peu plus d’informations sur les choses à faire et l’accessibilité des routes (eh oui en hiver, une bonne partie des routes sont fermées).

L’arrivée au parc !

Arrivée à Yosemite ValleyIl est 6h du matin, départ de Mariposa en direction de Yosemite Park. N’ayant aperçu que 2-3 photos de cet endroit, nous ne savons pas vraiment à quoi nous attendre. Mais dès les premiers miles, l’ambiance est là, entre montagnes, rivières et étendues de forêts, on se sait plus où regarder ! À chaque virage, ce splendide décor prend de l’ampleur ! Après une petite heure de trajet au travers ces impressionnantes falaises, nous apercevons enfin l’entrée (Arch Rock Entrance) ! Arrivé là, une Ranger nous accueille, nous vend un pass annuel (voir plus bas) et nous fournit des plans du parc et c’est parti.

Notre visite de Yosemite Valley

Séquoias Géants de Yosemite ValleyAu vu des conditions météo, nous suivons attentivement l’itinéraire conseillé par la dame du Visitor Center de Mariposa afin de voir un maximum de choses en un minimum de temps ! En effet, n’ayant jamais roulé avec des chaînes sur la neige, nous préférons éviter d’y être contraint, nous allons donc tout faire pour que notre visite ne dure qu’une journée… Nous commençons donc, sans perdre de temps, la visite !

Se faire arroser par la Bridalveil Fall

Premier arrêt : A peine sorti de la voiture, on entend déjà le grondement des chutes d’eau. Plus on avance, plus le bruit s’intensifie jusqu’à totalement couvrir nos paroles. Puis, à quelques mètres d’ici, à travers les arbres, apparaît une superbe cascade ! Ce n’est pas la plus haute du parc (189 m de haut contre 739 m pour Yosemite Fall), mais pour nous, elle est déjà énorme ! Une belle entrée en matière qui met l’eau à la bouche pour la suite !

Admirez la vue de Tunnel View

Après cette première étape bluffante, nous continuons vers Tunnel View. Ce point de vue est sûrement le plus connu de Yosemite, c’est d’ici que la plupart des photos représentant de parc sont prises !

Skier à Badger Pass

En voyant la prochaine étape sur la carte : « Badger Pass Ski Area », nous comprenons que l’on peut y faire du ski, mais nous avons du mal à y croire. En effet, à hauteur de Tunnel View, pas de traces de neige mise à part quelques restes sur les sommets… Nous continuons donc sur une vingtaine de kilomètres, la neige est de plus en plus présente (mais les routes sont bien dégagées, ouf!), puis nous arrivons au sommet !

Skier à Yosemite Valley

Le ski ne s’apprend pas tout seul ! On retentera l’expérience une prochaine fois, et avec des cours, ce sera plus prudent !

Très surpris et très enjoués, nous allons voir ça de plus près ! Ninon, peut-être un peu trop enjouée, veut absolument essayer alors qu’elle n’a jamais skié… Mais une heure après, une fois l’excitation retombée, il faut voir la vérité en face : « Il me faut des cours ! ».
Si vous souhaitez en savoir plus sur La Station de Ski

Mirror Lake Se balader jusqu’à Mirror Lake

Après toutes ces émotions, direction Mirror Lake, une petite balade bordant la rivière jusqu’au lac. Comme son nom l’indique, cette petite étendue d’eau est connue pour refléter à la perfection le paysage qui l’entoure. Aujourd’hui, ce n’est pas le bon jour : le ciel est brumeux et le vent s’est levé, mais la vue est tout de même très belle !

Flâner dans le centre de Yosemite Valley

Après ça, nous arrivons au centre de Yosemite. Un petit tour au musée de Yosemite, à côté du Visitor Center. Ce musée n’est pas très grand mais est très bien fait. De la formation de la vallée à nos jours, en passant par l’occupation indienne et l’arrivée des pionniers, tout y est expliqué ! De plus, la reconstitution du village indien à l’extérieur est un vrai plus !

Sur la route du départ

Encore quelques petits arrêts pour profiter une dernière fois de cette vue sur la vallée et nous voilà reparti ! La journée est passée vite, une de plus n’aurait pas été de refus, on reviendra !

Infos pratiques sur le parc

  1. L’état des routes : en été, normalement, pas de soucis, tout le parc est ouvert ; en hiver (jusqu’à Avril), prévoyez de passer par un Visitor Center avant d’arriver dans les environs, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises !
  2. Prix de l’entrée : Entrée : 25$ (Novembre à Mars) et 30$ (Avril à Octobre), valable une semaine par véhicule. Et si vous comptez visiter plusieurs parcs nationaux, le Pass America The Beautiful est valable un an au prix de 80$.
  3. Pour admirer les chutes d’eau à leur débit maximum, préférez une visite à la fin du printemps. Mais nous confirmons qu’en Mars, leur débit est déjà très impressionnant.
  4. Attention aux ours ! En effet, la vallée de Yosemite héberge bon nombre d’animaux sauvages dont des ours, qui plus est très gourmand ! Loin d’être de gros nounours, ils ont une force redoutable et me manqueraient pas de détruire votre tente ou d’arracher votre portière de voiture pour recueillir de la nourriture cachée à intérieure. C’est pour cela que le parc oblige les visiteurs qui souhaitent y passer la nuit, à stocker nourriture, gel douche et tout ce qui peut sentir bon dans des caissons prévus à cet effet.

Pour plus de renseignements sur le parcPropectus de Yosemite

Yosemite en chiffres

  1. En 1890, Yosemite est déclaré Parc National
  2. En 1984, il est devenu patrimoine de l’Unesco
  3. Le parc s’étend sur plus de 3000 km2
  4. Son altitude va de 610 à 4006 m

Pour conclure sur notre visite de Yosemite Park en Mars

Malgré une bonne partie du parc fermée, la visite était tout de même grandiose ! On en prend plein la vue à chaque instant. Et même si les panoramas sont peut-être plus brumeux qu’en été, l’ambiance qui s’en dégage rend ce parc encore plus impressionnant !

En bref, nous avons plus qu’adoré cette visite : on s’est promis d’y retourner, cette fois-ci plus longtemps et pendant le printemps, pour découvrir ces paysages sous un autre jour !

2 réflexions au sujet de « Visiter Yosemite Park en Mars »
  1. Le , Denis a dit :

    Bonjour’ nous faisons également un tour du monde et envisageons louer un (petit) camping car pour visiter le Yosemite Park mi mars prochain. J’ai bien noté qu’à cette époque tout n’était pas visible. Pouvez vous nous donner un conseil sur l’agence de location que vous avez choisie ? Merci Marie et Denis

    1. Le , Ninon & Keuvin | Backpackadeux 1 a dit :

      Bonjour,
      Pour ce qui est du camping-car à Yosemite à cette époque là, je ne sais pas si c’est possible, cela dépend surtout du temps (neige, pluie,…). Nous, nous avons loué un van avec Jucy Rental, pour les infos à savoir, voici un article qui pourra peut être vous éclairer : ici.
      Pour le camping car, je vous conseille d’envoyer directement un petit mail au parc, ils vous diront, si c’est faisable (https://www.nps.gov/yose/index.htm). Voilà, j’espère que ça vous aidera. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions !
      Bon préparatif et bonnes fêtes de fin d’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge