18 avril 2016

Le Grand Canyon mais pas seulement | Notre visite du Grand Circle

Les voisins du Grand Canyon

Assez de ville, de lumières et de paillettes pour nous, nous quittons Las Vegas avec plaisir pour retrouver le calme de la nature. Cette fois-ci, pas de déserts ni de montagnes mais des canyons : Nous partons à la rencontre des voisins du Grand Canyon !

Qui ne connaît pas le Grand Canyon ? Personne… Mais qui connaît le Grand Circle ? Beaucoup moins de gens ! En effet, quand on parle de canyons, la plupart pensent Monument Valley ou Grand Canyon, mais ils ne sont pas les seuls, loin de là, il y en a des dizaines autour ! Chacun a son identité, son charme et son histoire.

Qu’est-ce que le Grand Circle ?

Le Grand Circle est une « région » regroupant cinq états : le Nevada, l’Utah, le Colorado, le Nouveau-Mexique et l’Arizona. Il englobe une grande partie (dont le Grand Canyon) des Parcs Nationaux des États-Unis, à l’intérieur nous retrouvons :

  1. Zion Canyon
  2. Bryce Canyon
  3. Capitol Reef
  4. Canyonlands
  5. Arches National Park
  1. Natural Bridges
  2. Mesa Verde
  3. Canyon de Chelly
  4. Groosenecks
  1. Monument Valley
  2. Antelope Canyon
  3. Glen Canyon
  4. Grand Canyon

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, ce sont seulement les principaux. Nous n’avons pu en visiter qu’une partie (il faudrait des mois voir des années pour tous les visiter), en voici le résumé…

Notre visite des voisins du Grand Canyon

Une randonnée à Zion Canyon

Zion Park
Nous débutons notre périple, au cœur des canyons, par celui de Zion. A seulement 2h30 de Las Vegas, cette « oasis » verdoyante sculptée au fil des années par la Virgin River est le lieu idéal pour les amoureux de randonnées. En effet, son « shuttle » (bus) permet de s’arrêter à un endroit et de repartir d’un autre sans contraintes, un vrai plus pour les randonneurs.

Situation : Sud-Ouest de l’Utah

Superficie : 593 km2

Altitude : entre 1117 m et 2659 m

Parc National depuis 1909

Particularité : L’un des canyons les plus verdoyants de l’Utah

Infos sur la visite : La visite se fait en bus collectif (gratuit) pour limiter la circulation et la pollution dans le parc. Et se fait à l’intérieur du canyon et non sur les hauteurs (comme la plupart des autres canyons).

Camping : Deux campings à l’intérieur entre 16 et 20$ (Attention les places sont chères, il est recommandé de réserver) et un grand camping avant l’entrée assez chers (30 à 40$).

Tarif : 30$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Notre Avis : Nous avons beaucoup aimé ce parc et ses impressionnants reliefs. Notre seul regret serait de ne pas avoir profité plus des randonnées car Ninon souffrait, ce jour là, d’irritations sur les jambes dû à son pantalon, elle ne pouvait donc pas faire de grosses ascensions.

En savoir plus sur LE PARC

Sur les hauteurs de Bryce Canyon

Bryce Canyon
Nous quittons Zion en direction de Bryce Canyon. Ce dernier n’est pas vraiment un canyon, mais plutôt un plateau de calcaire grignoté par l’érosion au fil du temps. Ses paysages ne ressemblent à aucuns autres. Quand à son amphithéâtre de Hoodoos, sorte de colonnes rocheuses aux couleurs flamboyantes, et ses centaines de sapins verdoyants, il nous laisse sans voix.

Situation : Sud de l’Utah

Superficie : 145 km2

Altitude : entre 2400 m et 2748 m

Parc National depuis 1924

Particularité : Son amphithéâtre de Hoodoos

Infos sur la visite : La visite se fait principalement en voiture sur le plateau avec un accès rapide à différents trails pour descendre en contrebas.

Camping : Deux campings à l’intérieur (dont un qui est fermé l’hiver) à 18$ l’emplacement (Attention les places sont chères, il est recommandé de ne pas arriver trop tard).

Tarif : 30$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Notre Avis : C’est de loin notre préféré ! Malgré la nuit très froide que nous avons passé (en dessous de zéro), le jeu en valait la chandelle. Le spectacle était splendide et la présence de la neige rajoutait un petit côté fantastique à ce paysage !

En savoir plus sur LE PARC

Sillonner la route 12

Après cette excursion, nous empruntons la « National Scenic Byway 12 » (la route 12) qui relie Bryce Canyon et Capitol Reef. Cette superbe route sillonne la forêt de Dixie National Forest ainsi que plusieurs canyons et falaises sur une petite centaine de kilomètres. Un passage très agréable !

Une balade au calme à Capitol Reef

Capitol Reef
Après ça on arrive à Capitol Reef, ce canyon, moins spectaculaire que ses voisins, a le privilège d’être moins fréquenté donc d’être plus sauvage. Entre dômes et falaises rouges, le paysage est tout de même magnifique, quand à sa « Scenic Drive » (route panoramique), elle est particulièrement agréable à traverser.

Situation : Sud de l’Utah

Superficie : 979 km2

Altitude : entre 1209 m et 2516 m

Parc National depuis 1937

Particularité : Ses dômes et ses pétroglyphes indiens (anciennes peintures indiennes)

Infos sur la visite : La visite se fait surtout en voiture, mais vous pouvez y faire quelques petits trails.

Camping : Un camping à 10$ l’emplacement et deux primitifs accessibles avec un permis délivré gratuitement au Visitor Center.
Tarif : 10$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Notre Avis : Mise à part une erreur de parcours (de notre part) qui nous a fait marcher plus de 6 km pour rien, les paysages et le manque de fréquentation ont rendu notre visite des plus agréables.

En savoir plus sur LE PARC

Passer sous les arches de Arches National Park

Arches National Park
Un peu plus à l’Est, nous retrouvons Arches National Park, près de Moab. Ce petit parc est l’un des plus originaux avec Bryce Canyon, il possède le plus grand nombre d’arches du Grand Circle. Vous en trouverez de toutes sortes : des petites, des fines, des longues, des larges… Mais toutes ne sont pas accessibles en voiture, il vous faudra marcher quelques kilomètres pour en profiter.

Situation : Est de l’Utah

Superficie : 310 km2

Altitude : entre 1245 m et 1723 m

Parc National depuis 1929

Particularité : Ses arches (plus de 2000 dans tout le parc)

Infos sur la visite : La visite se fait surtout à pied à partir des différents parking distribués tout au long de la route principale.

Camping : Un camping à 20$ l’emplacement, situé à l’intérieur du parc à la fin de la route. Il est ouvert de Mars à Octobre, il est nécessaire de réserver au moins 4 jours en avance. Sinon, juste avant l’entrée du parc, il y en a plusieurs entre 30 et 50$.

Tarif : 25$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Notre Avis : Là encore, nous avons été séduit par ces architectures naturelles, modelées par le vent, la pluie et la neige. Quand à la fragilité de certaines arches, elle donne un côté éphémère à ces sculptures et les rends d’autant plus impressionnantes.

En savoir plus sur LE PARC

Une halte à Moab Rock Shop

Avant de quitter Moab, on fait une petite escale à Moab Rock Shop. Ce petit magasin de fossiles, pierres et cailloux en tout genre, vaut vraiment le détour ! C’est presque un petit musée à lui tout seul, il régalera tous les fans de dinosaures (Keuvin n’est jamais resté aussi longtemps dans un magasin).

Se plonger dans le passé à Mesa Verde

Mesa Verde
Après ça, nous quittons l’Utah pour rejoindre le Colorado et plus précisément Mesa Verde. Ce parc est un peu différent des précédents, certes il y aussi des canyons, mais ici on retrouve les vestiges d’un village indien datant de plus de 700 ans (entre 1150 et 1300). Durant cette visite, on suit l’évolution de ce peuple vivant sur ces terres, on explore les restes de leurs habitations et on découvre leur mode de vie grâce à divers objets et outils retrouvés dans ces lieux. Cette visite est un bond dans le temps, que ce soit dans le musée ou dans chacun des sites, les explications y sont très pertinentes.

Situation : Sud-Ouest du Colorado

Superficie : 211 km2

Altitude : entre 2100 m et 2600 m

Patrimoine de l’Unesco depuis 1978

Particularité : Ses nombreux vestiges indiens très bien conservés (ou rénovés)

Infos sur la visite : La visite se fait principalement en voiture. Certains sites tels que Spruce Tree House, Cliff Palace, Balcony House, Long House… ne sont accessibles qu’avec un Ranger. La visite de Spruce Tree House est gratuite, quant aux autres elles coûtent environ 4$ par personne. Par contre, les places sont chères, en saison il est impératif d’arriver tôt. Attention, le parc n’est ouvert qu’en partie de Novembre à Avril.

Camping : Deux campings à l’intérieur du parc, ouvert de Avril à Octobre, à partir de 26$ l’emplacement et un ou deux campings aux alentours de Cortez

Tarif : 15$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Notre Avis : Un super parc, très intéressant et très instructif ! Nous le recommandons vivement. Notre seul regret est d’avoir visité le parc en Mars, période à laquelle les visites guidées ne sont pas encore ouvertes.

En savoir plus sur LE PARC

Un arrêt à Bluff et à Grooseneck

Après ce court séjour au Colorado, nous nous dirigeons maintenant vers l’Arizona en direction de Monument Valley. Sur la route, nous faisons deux petits arrêts, un premier à Bluff : une petite ville très sympathique, idéale pour passer la nuit avant de rejoindre Monument Valley. Nous avons d’ailleurs eu un petit coup de cœur pour le camping Cadillac Ranch RV Park, juste en face du musée, à seulement 17$ la nuit au bord d’un petit étang où l’on peut pêcher. En tout cas, si vous êtes de passage dans la ville, n’hésitez pas à faire un petit tour au musée « Bluff Fort » consacré aux pionniers mormons arrivés là il y a un peu plus d’un siècle. Vous y retrouverez les vestiges des maisons, rettes, etc… ainsi qu’un film (en français) racontant leur arrivée dans la région.

Puis, un peu plus loin, on stop à Grooseneck, un panorama splendide surplombant la San Juan River à 300 m plus bas. Seul bémol, le prix, 5$ l’entrée pour profiter du point de vue… ce n’est tout de même pas donné.

Jouer aux cowboys et aux indiens à Monument Valley

Monument Valley
Après ces petites escales, nous reprenons la route pour rejoindre Monument Valley et ses géants de roches rouges mondialement connus. C’est le décor de western par excellence, une fois devant, on s’imagine presque entouré de cowboys et d’indiens.

Situation : A la limite entre l’Utah et l’Arizona

Superficie : 371 km2

Altitude : entre 1500 m et 1800 m

Appartient à la réserve Navajos

Particularité : Ses pitons rocheux rouges au beau milieu de cette vaste plaine

Infos sur la visite : Le parc est géré par les Navajos (tribu indienne d’Arizona), quant à la visite elle se fait soit en voiture, soit en jeep tours (à réserver devant l’hôtel).

Camping : Un camping à l’intérieur du parc à 12$ la nuit et un autre, à l’extérieur à partir de 26$ la nuit.
Tarif : 20$ par véhicule pour une journée (ou deux si vous dormez dans le parc). Le pass America The Beautiful n’est pas accepté.

Notre Avis : Voir ce paysage superbe en vrai a été un réel bonheur, nous n’avons d’ailleurs pas pu nous empêcher de mettre la musique du « Bon, la Brute et le Truand » à fond dans la voiture en arrivant sur les lieux. Malheureusement pour nous, ce jour-là c’était tempête de sable, donc pas évidant de sortir de la voiture…

En savoir plus sur LE PARC

Une balade à Lake Powell (Glen Canyon)

Lac Powell
Un peu plus à l’Ouest, nous nous dirigeons cette fois vers Page et le Lac Powell, les plus proches voisins du Grand Canyon. Ce lac artificiel, situé au beau milieu de Glen Canyon, fait le bonheur de beaucoup de visiteurs durant l’été avec ses eaux à 25°C. Pour la petite histoire, ce lac a mis 17 années à se remplir en totalité après la construction du barrage.

Situation : A la limite entre l’Utah et l’Arizona

Superficie : 658 km2

Altitude du lac : 1097 m

Construction du barrage en 1963

Particularité : Un immense lac artificiel au milieu d’un canyon

Infos sur la visite : Préférez une visite quand il n’y a pas de vent…

Camping : Deux campings à l’intérieur du parc à 10 et 25$ la nuit et un camping à Page à 20$ l’emplacement.

Tarif : 25$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Notre Avis : Un site totalement différent des précédents, mais pas notre préféré. En plus, de la notion d’artificielle qui ne nous plaît qu’à moitié, la période creuse à laquelle nous nous sommes présentés et la tempête de sable qui nous suivait depuis quelques jours, ne le mettait pas en valeur.

En savoir plus sur LE PARC

Explorer Antelope Canyon

Visite de l'Antelope Canyon
Juste avant l’entrée de Page, de chaque côté de la route, on retrouve l’Upper et le Lower Antelope Canyon. Deux étroites fissures, à peine perceptibles de l’extérieur, qui révèlent toute leur magie une fois à l’intérieur. Un phénomène incroyable et presque irréel !

Situation: Au nord de l’Arizona

Superficie : 8 km de long divisé en 2 parties (Upper et Lower Antelope)

Altitude : 1200 m

Appartient à la réserve Navajos

Particularité : Ses cavités étroites qui ondulent sur des centaines de mètres.

Infos sur la visite : La visite des deux canyons se fait à pied accompagnée d’un guide.

Camping : Ce sont les mêmes campings que pour le lac Powell

Tarif : Pour le Lower : 20$ + 8$ (permis valable pour les deux canyons) par personne. Pour le Upper : 40$ + 8$ (permis valable pour les deux canyons) par personne. Le pass America The Beautiful n’est pas accepté. Vous avez aussi les excursions « Photo » à 20$ de plus. Astuce : Même en choisissant une excursion simple, vous pourrez bénéficier du savoir-faire des guides en photo : ils pourront régler votre appareil et même vous aider à prendre de meilleures photos.

Notre Avis : Après avoir beaucoup râlé sur le prix exorbitant de ces excursions, nous avons décidé d’aller voir le moins cher : Lower Antelope. D’ailleurs, c’est aussi le moins fréquenté… j’imagine pas ce que doit être le Upper. Nous nous sommes présentés à 9h30 et nous n’avons eu de la place qu’à partir de 13h40… Mais je vous assure qu‘une fois à l’intérieur on oublie tout, c’est magnifique ! Malgré la horde de visiteurs qui nous accompagnait, on ne regrette absolument pas d’y être allé.

En savoir plus sur LE PARC

Se sentir tout petit face au Grand Canyon

Vue Panoramique du Grand Canyon
Notre dernière étape et pas des moindres, le Grand Canyon ! Après tous ces fabuleux canyons, nous terminons par le plus grand. Mondialement connu, beaucoup de visiteurs viennent de l’autre bout de la planète pour admirer sa splendeur.

Situation : Nord-Ouest de l’Arizona

Superficie : 4926 km2

Altitude : entre 506 m et 2430 m

Patrimoine de l’Unesco depuis 1979

Particularité : Sa taille

Infos sur la visite : La visite du Grand Canyon se fait en voiture et en bus (sachant qu’une partie n’est accessible qu’en bus)

Tarif : 30$ par véhicule pour 7 jours et gratuit si vous avez le pass America The Beautiful.

Camping : Trois campings dans le parc du Grand Canyon entre 12 et 30$, il est nécessaire de réserver si vous voulez y loger. Sinon, juste avant l’entrée du parc, à Tusayan, il y a un grand camping à 17$ l’emplacement.

Notre Avis : Tout simplement impressionnant ! Devant cette vue panoramique sur le Grand Canyon, on se sent minuscule, on perd toute notion de distance et de hauteur, tellement ce canyon est vaste. Mais par contre, il y a énormément de monde, c’est limite étouffant. Il faut arriver avant 10h pour espérer trouver une place. Bref, très beau mais trop touristique.

En savoir plus sur LE PARC

Le Grand Canyon et ses voisinsComment bénéficier du Pass America The Beautiful

Si vous faites plusieurs parcs nationaux durant votre voyage, il est recommandé de prendre le Pass America The Beautiful. Ce pass ne coûte que 80$ par véhicule et est valable un an. Pour en bénéficier, vous pouvez soit le faire directement en ligne soit vous pouvez le demander au Ranger lors de la première visite d’un parc, il le mettra en place sur simple présentation de votre passeport.
Plus de renseignements sur le Pass

Pour conclure sur notre visite du Grand Circle

Après une quinzaine de jours à vagabonder dans les alentours du Grand Canyon, il est temps pour nous de reprendre la route en direction de Los Angeles, mais pas n’importe laquelle… la route 66 ! En attendant, nous terminons cette superbe visite, les yeux remplis de belles images et des souvenirs plein la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.