17 octobre 2016

Sur les traces des Dinosaures en Bolivie | Réaliser un rêve d’enfant !

Sur les traces des dinosaures

Nous quittons la Pampa de Rurrebanaque pour partir sur les traces des dinosaures. Vous ne le savez peut-être pas mais ici, en Bolivie, se cachent des trésors inestimables : des empreintes de dinosaures. On en trouve à différents endroits dans le pays mais les deux sites les plus impressionnants sont bel et bien Torotoro et Sucre. Voyez plutôt !

Visiter le parc national de Torotoro

Le parc national de Torotoro
Le Parc National de Torotoro est le plus connu du pays. Il abrite plus de 2500 empreintes de dinosaures. Carnivores, herbivores et même, animaux marins ont laissé leurs traces sur le sol Bolivien. C’est donc avec des étoiles plein les yeux que nous sommes partis à la découverte de ces géants de l’histoire.

Trace de carnivoreComment s’y rendre ?

Pour découvrir les dinosaures de Torotoro, rendez-vous, tout d’abord à Cochabamba, sur  pourront vous conduire au parc en bus ou en surubis (van).

Le trajet en bus est très folklo. Entre les poules entassées à côté des bagages, les locaux assis dans l’allée et les odeurs de coca à tout va, l’ambiance est particulière. On est en plein dans la Bolivie ! Si vous cherchez un peu d’authenticité, pas besoin d’aller chercher plus loin ! Pour ce trajet, comptez environ 5h et 25 Bol par personne.

Mais si vous voulez arriver plus vite, alors je vous conseille le surubis (max 12 personnes). Il ne mettra que 3 à 4h et vous coûtera 35 Bol par personne. Une bonne alternative si vous êtes un peu fatigué (ou malade, comme nous l’étions au retour !).

Traces de dinosauresComment se passe la visite ?

Arrivé sur les lieux, trouvez-vous un petit hôtel pas cher (si ce n’est pas déjà fait). Pour vous donner une idée, nous avions trouvé une petite guesthouse à 50 Bol la nuit, son nom : Chocce Chacca (ou un truc dans le genre). Au petit matin, rendez-vous au bourg du village pour réserver vos excursions. 

Le bureau des excursions est ouvert de 7h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30. Mais il vaut mieux arriver tôt pour composer les groupes !

Pour chaque parcours, un prix est fixé, mais il peut être divisé selon le nombre de personnes qui vous accompagne. Par exemple, nous avons fait la grotte d’Umajalanta à 3 pour 91 Bol par personne et le Canyon del Vergel à 2 pour 50 Bol par personne. Mais si votre budget ne vous le permet pas, vous pouvez être jusqu’à 6 personnes par groupes et là, le prix devient tout de suite plus avantageux.

À savoir pour la visite

Les traces de dinosaures à Torotoro
Pendant notre excursion au Canyon del Vergel, le guide nous a montré quelques empreintes de dinosaures mais a omis de nous en montrer d’autres (les plus impressionnantes)… Pour que vous ne loupiez pas, à votre tour, ce super spot, regardez sur Google map, à Torotoro, il y a un point noté « Huellas de Dinosaurios », c’est ici que vous y verrez les plus belles empreintes.

Elles sont accessibles gratuitement, à pied et sans guide. Il ne faut évidemment pas marcher dessus, ni les toucher, car le sol est fragile et les fossiles s’effacent, mais sinon pas de soucis. Vous n’avez plus qu’à profiter du spectacle.

Et enfin, si je peux vous recommander au moins un site, c’est bel et bien la grotte d’Umajalanta ! C’est l’une des plus profondes de Bolivie. Bien sûr, il ne faut pas être claustrophobe, mais ça vaut vraiment le coup ! Une expérience de spéléologie que vous ne vivrez nulle part ailleurs.

Le parc du Crétacé de Sucre : Cal Orcko

Le parc du Crétacé de Sucre
Le parc du Crétacé, lui, abrite près de 5000 empreintes de dinosaures et compte près de 300 espèces différentes. Un panel incroyable réunit sur une seule plaque d’environ 1,5 km de long. Découverte dans une carrière de ciment en 1985, elle fait, aujourd’hui, le bonheur des petits comme des grands.

Les dinosaures de SucreComment s’y rendre ?

Rien de plus simple. Rendez-vous au marché de Sucre, d’ici vous pourrez prendre un colectivo en direction du parc du Cretaccio. Renseignez-vous auprès des locaux pour savoir quel bus prendre, car ça change souvent.

Mais ne vous inquiétez pas, ils connaissent tous très bien leur réseau de bus et seront vous répondre sans problème. Comptez 1,50 Bol l’aller par personne et en moins de 20 minutes, vous serez au pied du parc.

Attention, les horaires ne sont pas toujours à jour. Nous y sommes allés un lundi (normalement ouvert) mais malheureusement, ils venaient de changer les jours de fermeture, nous nous sommes retrouvés à la porte. Donc renseignez-vous avant de vous y rendre.

Comment se passe la visite ?

L’entrée du parc coûte 30 Bol et si vous souhaitez faire des photos, il vous faudra payer un petit supplément pour avoir l’autorisation.

Une fois les guichets passés, vous aurez un petit film à visionner pour comprendre comment et pourquoi ces empreintes sont arrivées ici. Puis, vous découvrirez de superbes reproductions de dinosaures ainsi qu’un petit musée regroupant tous les fossiles retrouvés sur le site.

À savoir pour la visite

Les traces de dinosaures au Parc du Crétacé
Des visites guidées sont organisées pendant l’heure de pause des ouvriers, une à 12h et une à 13h. Je vous conseille d’arriver tôt, car c’est un peu la cohue. Mais grâce à ces dernières, vous pourrez approcher de très près les traces qu’ont laissées ces géants et en apprendre encore un plus sur leur vie.

Bilan de notre rencontre avec les dinosaures de Bolivie

Faisant partie de la génération Jurassic Park, c’est un rêve d’enfant qui s’est réalisé. Que ce soit à Torotoro ou à Sucre, nous avons été subjugué. De voir ces empreintes démesurées gravées dans le sol depuis des millions d’années, nous a fasciné.

Si nous devions faire un choix entre ces deux sites, il serait vraiment difficile de les départager. D’un côté, Torotoro offre des paysages spectaculaires agrémentés fossiles, d’empreintes et cavernes. Quant au Parc du Crétacé, la présence d’autant de traces de dinosaures sur une même surface, rend ce site tout simplement incroyable !

Je crois que le seul moyen pour que vous vous fassiez votre avis, c’est de les voir de vos propres yeux !

2 réflexions au sujet de « Sur les traces des Dinosaures en Bolivie »
  1. Le , Julia T a dit :

    Bonjour,
    Ou trouve-t-on les surubis pour aller à Torotoro ou du moins ou d’obtenir des informations à ce propos ?
    J’ai lu à plusieurs reprises qu’il est difficile de trouver ces fameux transports.

    1. Le , Ninon & Keuvin | Backpackadeux 1 a dit :

      Bonjour,
      Oui de faite, ce n’est pas simple de les trouver. Ils sont dispersés sur l’avenue de la République (au sud de la station de bus). Mais le mieux c’est de demander soit à un taxi soit à votre hôtel, car tout seul ils ne sont pas simple à trouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.