Bilan de la Bolivie et l’Argentine | Budget, Chiffres et Choses à savoir

Bilan de la Bolivie et l'Argentine

Après deux mois à voyager en Bolivie et Argentine, nous pouvons enfin établir le bilan de notre séjour. Voici donc le détail de notre budget sur place, quelques chiffres clés, nos tops ainsi que quelques anecdotes sympas à savoir sur ces pays !

Bilan de notre voyage en Bolivie et Argentine : le budget ?

Nous avons reporté toutes nos dépenses afin de vous fournir le budget détaillé de notre voyage. Nous sommes restés 54 jours en Bolivie et 13 jours en Argentine.

Cependant, durant notre séjour en Bolivie, nous avons été malade sur une très longue période. Le budget nourriture a donc beaucoup souffert car nous ne mangions que dans des restaurants touristiques. Si nous avions mangé dans les marchés, comme nous le faisions au début, nous aurions divisé cette somme par trois (voir quatre).

Notre budget alimentaire

  1. Courses et Restaurants :
    5106 BOB et 5297 $ARS

Notre budget logement

  1. Hôtels et Auberges de Jeunesse :
    4539 BOB et 3300 $ARS

Notre budget transport

  1. Bus et Avions en interne :
    2164 BOB et 6546 $ARS

Notre budget loisirs

  1. Visites, parcs d’attractions, etc… :
    10600 BOB et 980 $ARS

Notre budget quotidien

Notre budget total pour deux personnes pendant 54 jours en Bolivie est donc de 22409 Bob soit un budget quotidien de 207 Bob par pers. (ou 27 €).

Et pour ce qui est de l’Argentine, le budget total est donc de 16123 $ARS pour 13 jours, soit un budget quotidien de 620 $ARS par pers. (ou 37 euros).

Pour conclure, nous avons un peu « explosé » le budget en Bolivie : 27 € par jour contre 20 € en moyenne. Mais au vue de la situation (malade pendant un mois), nous ne pensions pas trop au budget mais plutôt à notre état de santé.

Et puis, tout n’est pas perdu, en Argentine, on a très bien géré le budget : 37 € par jour contre 48 € en moyenne. On ne s’en sort pas si mal !

Notre itinéraire en détail ici.

Notre voyage en quelques chiffres

Bilan de notre voyage en Bolivie et ArgentineVoici quelques chiffres en vrac qui résument assez bien notre périple.

  1. 27°C : la température maximum atteinte, c’était à Rurrebanaque,
  2. -10°C : la température minimum atteinte, c’était dans le Sud-Lipez,
  3. 4 993 m : l’altitude la plus haute, c’était (aussi) dans le Sud-Lipez,
  4. 2 283 kilomètres parcourus en Bolivie,
  5. 3 177 kilomètres parcourus en Argentine,
  6. 1 avion pour aller à Rurrebanaque,
  7. 3 bateaux pris : un pour aller dans la Selva, un dans la Pampa et un sur le Lac Titicaca,
  8. 11 bus en Bolivie et 4 bus en Argentine,
  9. 24h : le trajet le plus long en bus, c’était celui de Trinidad à Cochabamba,
  10. 101 h passées dans le bus,
  11. 6 nuits dans le bus,
  12. 21 hôtels, auberges ou gîtes différents,
  13. 400 $ARS (25 euros) : l’hôtel le plus cher, c’était un Airbnb à Buenos Aires,
  14. 50 Bob (6 euros) : l’hôtel le moins cher, c’était à Torotoro,
  15. 400 $ARS (25 euros) : le repas le plus cher, c’était à Salta
  16. 10 Bob (1,34 euros) : le repas le moins cher, c’était dans les différents marchés de Bolivie.

Nos « plus » et nos « moins »

Nos plus et nos moins de notre voyage en Bolivie et Argentine

  1. Notre meilleur moment : quand on a vu le Jaguar dans la Selva, évidemment !
  2. Notre seul regret : de ne pas avoir été à Sajama,
  3. Notre plus belle surprise : le Sud Lipez, on savait à quoi s’attendre avec le Salar mais pas le Sud Lipez et la découverte a été incroyable,
  4. Notre plus grande déception : les mines de Potosi,
  5. Notre plus grosse frayeur : d’avoir été suivi sur plusieurs pâtés de maison et d’avoir fait les frais d’un pickpocket à Cochabamba. Heureusement que ce petit malin n’a pas repéré notre appareil photo juste au-dessous du porte-monnaie. Bilan des pertes 30 euros, plus de peur que de mal.
  6. La ville que l’on a moins aimé : Cochabamba, évidemment,
  7. La ville que l’on a préféré : Rurrebanaque.
  8. Et le « vrai moins » de notre séjour : une tourista qui a duré un mois !.

Quelques anecdotes sur la Bolvie et l’Argentine

bilan_argbol_fin

  1. En Bolivie, contrairement au Pérou, les gens sont bien plus réservés. Ils sont moins avenant avec les touristes.
  2. Au marché de Copacabana, on trouve du pain aussi bon que celui de chez nous.
  3. En Bolivie, tout comme au Pérou, le repas de base c’est : soupe, riz, frite et poulet frit.
  4. Dans les marchés Boliviens, on trouve souvent des jeunes lamas séchés… Ils sont enterrés à chaque début de construction pour porter bonheur.
  5. Dans les gares routières boliviennes, c’est un véritable cirque. Tout le monde crie, tout le monde hurle, c’est la guerre entre les compagnies pour remplir les bus. Au passage, un petit conseil, faites attention aux compagnies qui viennent vous accoster en vous disant que le bus part dans 5 minutes… Vous pouvez être déçu de la prestation.
  6. En Bolivie, comme au Pérou, il faut toujours prévoir son papier toilette, il n’y en a nulle part ! Et surtout, à ne pas oublier, dans ces pays là, pas de papier dans les toilettes. C’est dans la poubelle !
  1. Un peu partout en Bolivie, on trouve, dans les petites échoppes, des téléphones fixes à disposition (à défaut d’avoir des cabines téléphoniques).
  2. Les cireurs de chaussures sont partout en Amérique du Sud, même en basket, ils vous demanderont de vous cirer les chaussures.
  3. Une grande partie des chiens (y compris les chiens errants) portent des vêtements !
  4. Une partie des Boliviens, et des Péruviens d’ailleurs, n’ont pas encore conscience de leur environnement : jeter un papier par terre est monnaie courante (malheureusement).
  5. Le passage de la frontière Bolivie-Argentine se fait à pied. Vous payerez moins cher en vous arrêtant à Villazon (Bolivie) et reprenant un autre bus à La Quiaca (Argentine).
  6. Quand on reste, près de deux mois en Bolivie, l’arrivée à Salta (en Argentine) est un peu étrange… Passage d’un pays pauvre à un pays développé, le choc est brutal.
  7. En Argentine, les « L » se prononcent « CH ». Donc au lieu de dire « me llamo » (je m’apelle), il faut dire « me chamo ».