Chercher des opales à Andamooka, mais pas seulement… | Un vrai coup de cœur

Chercher des opales à Andamooka

Les opales à Andamooka ont très bonnes réputations. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avions décidé de nous y rendre. Mais ce n’est qu’une fois sur place que nous y avons trouvé plus que des opales… Une ville attachante et des gens adorables !

L’opale, c’est quoi ?

Pour ceux qui ne connaissent pas les opales, pour faire bref, c’est une pierre précieuse pleine de surprise. En effet, cette dernière peut se trouver dans différents matériaux (pierre, sable, matière poreuses ou non, etc…) et sous différentes couleurs (arc-en-ciel, monocouleur ou encore sans couleur). Transparente, translucide et parfois même opaque, cette pierre est fascinante ! Si vous souhaitez en savoir plus sur cette pierre curieuse, je vous invite à faire un petit tour sur Wikipedia.

Une diversité et une meilleure qualité d’opales à Andamooka

L’Australie est l’un des gros producteurs d’opales au monde. Mais d’une région à l’autre, les opales sont très différentes. Les opales à Andamooka sont réputées pour leur qualité. Elles sont bien moins fragiles que celle de sa voisine, Coober Pedy. À Andamooka, vous pouvez trouver quatre types d’opales différentes : la Matrix, la Concrete, la White opal et la Crystal opal.

La Matrix d’Andamooka

La matrix d'Andamooka

La plus rare et aussi la plus dure à prendre en photo car ce ne sont que des reflets.

La plus rare, la matrix, une opale incrustée dans une pierre. Un touché lisse, une couleur blanche (un peu laiteuse) sublimée par de magnifiques reflets arc-en-ciel et des pièces qui peuvent peser parfois des dizaines de kilos. Cette dernière peut également « se cuire » pour lui donner un tout autre aspect. En effet, grâce à une certaine recette à base d’acide, on peut colorer la pierre en noire, ce qui fait ressortir tous ses reflets et la rend encore plus éblouissante.

La Concrete Opal, seulement à Andamooka

La Concrete Opal
La Concret Opal d’Andamooka, ne se trouve qu’ici. Elle est formée, comme son nom l’indique dans une sorte de béton naturel. À base de sable et de différentes matières assez poreuses. Cette opale peut parfois être assez fragile. Cependant, les couleurs qu’elle émet sont souvent flamboyantes, mais plutôt sous forme de paillettes. De même que pour la Matrix, la Concrete peut « se cuire ». Non pas avec de l’acide, mais simplement avec du feu et de l’aluminium pour sublimer ses couleurs.

La Crystal Opal et la White Opal

White Opal et Crystal Opal
La Crystal Opal et la White Opal, quant à elles, se trouvent plus fréquemment dans les champs d’opales de différentes régions. Souvent sur fond blanc, plus ou moins translucide, elles peuvent être très colorées et font de superbes bijoux.

Comment trouver des opales ?

À l’entrée de la ville, vous trouverez une grande carte de la ville et des Opal Fields (champs d’opales). Elle n’est pas super claire. Le mieux est de se rendre directement au Post Office, où quelqu’un saura vous renseigner.

Trouver des opales par soi-même

Vous pouvez prospecter partout sauf sur les « claims ». Ce sont les propriétés privées signalées par des quatre poteaux délimitant un carré plus ou moins grands. Vous pourrez voir l’un d’eux au Post Office, afin de vous donner une idée de ce à quoi ça ressemble. Les zones les plus réputées sont One Tree Hill, Teatree Flat et Yarloo. Mais vous pouvez aussi vous rendre à la public noddling area, juste à côté du camping. Ici, il est plus simple de trouver de jolies pièces surtout quand on a pas ou peu d’expérience. Ninon a trouvé de très belles pièces et certaines de valeur dans ce petit espace.

Se faire aider par un local

Il est parfois compliqué de se retrouver dans un endroit aussi grand, on ne sait pas par où commencer et comment s’y prendre. La solution, se faire aider par les habitants de la ville. Parlez aux gens qui vous entourent, n’hésitez pas à demander des informations, les gens là bas adorent parler de leur ville ! Et si vraiment, vous souhaitez être accompagné alors la meilleure solution est de contacter Conan de l’agence Andamooka Observatory, via sa page Facebook ou son site internet. Il vous recevera sans problème et sera ravi de vous montrer toutes les uses et coutumes du noddling (la recherche d’opales).

Un séjour qui ne vous coûtera quasiment rien

Camping de Andamooka
Malgré un détour de 240 km (aller-retour), vous serez gagnant en vous rendant à Andamooka. En effet, la ville met à disposition un camping avec honesty box pour les dons (3$ par nuit par personne), des barbecues, espaces de jeux pour enfants, et des toilettes et douches chaudes (1$ les 3 minutes). Le tout étant neuf et super bien entretenue, nous y étions même mieux que dans certains camping payant. De plus toutes les zones de fossicking de la ville sont accessibles gratuitement, sans permis spécial, c’est donc tout bénef.

Des gens toujours plus gentils les uns que les autres

Nous étions quelque peu perdu en arrivant à Andamooka. En effet, cette petite ville du Far-West entourée par ces immenses tas de terre (dû aux recherches d’opales) peut presque faire peur. Et si on rajoute à ça, la petite mention écrite en bas de la carte de la ville…

We have holes, we can kill you ! Lots of holes to hide your body !

Autrement-dit, « Nous avons des trous, nous pouvons vous tuer ! Beaucoup de trous pour cacher votre corps ». Quand on commence un road-trip dans le désert avec ce genre d’ambiance, on se demande un peu où on est tombé.

Notre rencontre de Katalin

Dès le deuxième jour, notre avis commence déjà a changé. Nous rencontrons alors Katalin et Conan. Après quelques minutes de discussion, ces derniers nous proposent de nous montrer comment trouver des opales. Une aubaine pour nous qui n’y connaissons rien. Et plus encore, ils nous invitent à profiter de leur propriété pour faire un peu de noddling. Nous y avons d’ailleurs trouvé de très jolies pièces en échange de quoi, nous avons fait un petit don pour leur association. Les fonds serviront à bâtir un observatoire d’astronomie.

Notre rencontre avec Lise

Notre rencontre avec Lise à Andamooka
Dans les jours qui suivent, nous retrouvons Katalin en ville pour lui montrer nos dernières trouvailles. Nous lui expliquons que nous souhaitons faire couper l’une de nos pierres pour en faire un bijou. Ni une, ni deux, elles passent deux trois coups de fil et nous propose de rencontrer Lise, une des meilleures cutteuse de la ville.

Elle fait un travail magnifique et a de l’or dans les mains.

Nous rencontrons alors cette petite dame, débordante de vie, rigolote et attachante à souhait. Cette dernière nous invite, le lendemain, à la retrouver dans son atelier pour la voir travailler sur nos pierres. Et quelques jours plus tard, nous recevons un coup de fil, nos pierres sont prêtes. Il est l’heure de passer à la caisse… Elle nous annonce son prix, 20$… Nous sommes outrés, un si petit prix pour un si beau travail, nous lui donnons un peu plus. De fils en aiguilles, Lise nous invite à manger avec toute sa famille. Sa maman de 93 ans originaire d’Angleterre, sa sœur et son frère. Un moment de partage comme on rêvait !

Notre rencontre avec Greg

Rencontre avec Greg pendant notre recherche d'opales à Andamooka
Je dirais que cette rencontre a été la plus marquante pour nous… C’est lors de l’une de nos nombreuses expéditions en quête d’opales à Andamooka que nous rencontrons Greg. Un homme de 58 ans, avec qui le courant est tout de suite passé ! Des passions communes : les pierres précieuses, les fossiles et la pêche. Et la discussion est lancée. Nous avons passé quatre jours avec lui à visiter la région, à noddler et à parler. Nous avons appris beaucoup de choses sur les opales, les pierres mais aussi sur les histoires du Far-West. Ce fût une super rencontre, nous avons d’ailleurs planifié de nous revoir l’an prochain pour passer plus de temps ensemble !

Vous l’aurez compris, cette ville et ses habitants nous ont touché. Nous en garderons un excellent souvenir et nous avons même prévu de revenir l’an prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge