7 juillet 2018

Trouver un job en Australie à la ferme | Nos Conseils

Trouver un job en Australie

Trouver un job en Australie, c’est un peu la quête du Saint Graal. Tous les backpackers ont ce même but. Pour nous, faire nos 88 jours de ferme n’était pas du tout notre objectif. Nous n’étions parti en Australie, à la base, que pour quelques mois. Nous souhaitions gagner notre vie et en profiter pour voyager autour. Mais au final, nous voilà maintenant avec notre second visa en poche et des tonnes de projets en tête.

N’aimant pas la ville, il était hors de question pour nous de chercher un boulot dans une ville. De plus, la vie en ville coûte chère, c’est vraiment difficile de mettre des sous de côté. Nous avons donc choisi de tenter de trouver un job en Australie mais en ferme, sans pour autant vouloir faire nos 88 jours.

Comment trouver son premier job en Australie ?

Nous avons commencé notre séjour en Australie par la rédaction de notre CV (« resume » en Anglais). Même si celui-ci est rarement demandé en ferme, c’est mieux qu’il soit prêt si quelqu’un vous le demande. Si vous souhaitez, on vous donne notre modèle plus bas.

Ensuite, tout en cherchant une voiture, nous avons éplucher les offres d’emplois de toute la région (nous étions à Melbourne). Dans le même temps, nous nous sommes renseigner sur les périodes de récoltes. Puis, nous avons rassembler toutes les coordonnées de fermes que nous pouvions. Et enfin, nous avons envoyer nos candidatures à chacun d’entre eux par mail dans un premier.

Une fois que nous avions trouvé notre voiture et que nous étions prêt à partir, c’est la que nous avons commencé à passer des coups de fil. D’abord les fermes, puis à Harvest trail. C’est d’ailleurs ces derniers qui nous ont dégoté notre premier job dans une ferme de cerise ! On vous raconte tout ça par ici.

Les liens utiles pour trouver un job en Australie

Liens utiles pour trouver un job en Australie

Pour la rédaction de votre CV en Anglais, il existe beaucoup de sites différents qui peuvent vous aider, voir liste ci-dessous. Vous pouvez également trouvez des modèles un peu partout sur le Web. On vous partage le nôtre en format Word dans ce lien. Et pour ce qui est des différents sites, en voici quelques uns qui peuvent vous être utiles :

  1. Sur Guide Australie, vous trouverez tous les détails pour rédiger votre CV par vous-même.
  2. De même, sur Australie Guide Backpackers, ils vous explique en détail les subtilités qui existent entre le CV français et le Resume anglais, afin de rédiger le vôtre.
  3. Et si vous n’avez pas envie de vous embêter, et que notre modèle ne vous convient pas. Vous trouverez sur Goskills plus de 50 exemples téléchargeables et modifiables.
  4. Si vous n’avez toujours pas trouvez votre bonheur, regardez sur Hloom.

Pour connaître les périodes de culture et de récoltes de chaque état, le mieux est de télécharger directement la brochure de Harvest Trail (voir en bas de page). Celle-ci est mise à jour chaque année et vous permettra de savoir vers quelle ferme vous tourner.

La partie la plus laborieuse, c’est maintenant… Il faut trouver les coordonnées des fermes. Pour ça, plusieurs sites peuvent vous être utiles également, en voici la liste :

  1. Google maps, essayez avec différents mots clés comme Orchads, farm, le fruit en question, …
  2. Les pages jaunes australiennes
  3. Ou encore sur Australie Guide Backpackers, ils ont mis à disposition une carte rassemblant pas mal de coordonnées de ferme, ça peut être utile.

Pour maximiser vos chances de trouver un job en Australie, le mieux c’est d’éplucher quotidiennement les sites d’offres d’emplois :

  1. Gumtree, le bon coin australien. C’est là qu’une grande partie des annonces d’emplois sont postées.
  2. Sur Seek, vous trouverez aussi pas mal d’offres d’emploi en tout genre.
  3. Et enfin, le site de Harvest Trail, qui lui aussi propose beaucoup d’offres d’emploi.

Et vous pouvez aussi appeler quotidiennement Harvest Trail, c’est eux qui gère une bonne partie des embauches pour les fermes. Ils seront donc vous renseigner. Selon les régions, les organismes changent. Comme par exemple dans le South Australia, c’est Madec qui s’occupe de ça, mais Harvest Trail vous redirigera vers l’organisme en question, si nécessaire.

Et enfin, un petit bonus, on vous donne tous nos exemples de mails et candidatures envoyées pour différents emplois dans ce lien.

Maintenant, on a plus qu’à vous souhaitez bonne chance !

Quelques conseils pour votre recherche

Voici quelques petites tips pour éviter de se faire avoir et d’arriver dans une arnaque. Et même avec ça, on peut toujours se retrouver dans une drôle de ferme, comme nous (on vous raconte plus bas). Donc, voici nos conseils :

  1. avant tout chose, demandez le salaire (wage). Si c’est payé à la comission (piece rate) ou à l’heure (hourly paid). Si vous avez un hourly paid qui se présente à vous, foncez ! Vous galérez depuis trop longtemps alors, vous pouvez alors acceptez du piece rate, mais à certaines conditions…
  2. si vous êtes en piece rate, demandez le prix au kilo, et cherchez un peu sur internet et groupe Facebook si le prix paraît abordable,
  3. renseignez-vous également sur le fruit en question, plus il est gros plus le travail est dur,
  4. vous pouvez aussi demandez combien d’heure le fermier pense que vous ferez par semaines, et pour quelle durée il a besoin de vous. Et aussi, à quel moment sont les paiements (toutes les semaines, 2 semaines ou autres)
  5. en plus de ça, demandez l’adresse de son exploitation. Vous pourrez ainsi prospecter sur Google Earth pour connaître la taille de l’exploitation. Et donc si vous pourrez avoir pas mal de travail ou non.
  6. renseignez-vous si l’accommodation est fournie (à quel prix), et ce qu’elle comprend.
  7. enfin n’acceptez jamais de travail avec des Working Hostels. Il est vrai qu’il y a quelques bons plans, mais les 3/4 sont des arnaques. Même si on vous propose un hourly pay, fuyez !

J’espère que ce post aura pu en aider certains et je vous souhaite bonne chance pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.