Bilan de notre tour du monde | Un condensé d’aventures et d’émotions

Bilan de notre tour du monde

Le moment est venu de faire le bilan de notre tour du monde, après celui des six mois, voici tous les détails intéressants de cette année pleine d’aventures ! Nous partageons avec vous tous les aléas de cette vie de nomade qui fût la nôtre durant 365 jours. Alors sans plus attendre, voici le grand bilan de notre tour du monde, bonne lecture à tous !

Si vous souhaitez voir notre bilan des six de mois de voyage, c’est par ici !

Bilan de notre tour du monde en chiffres

Laguna Paron

Notre trajet

  1. 12 pays traversés : États-Unis, Pérou, Bolivie, Argentine, Australie, Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande, Bornéo, Cambodge et Vietnam.
  2. 9 pays vraiment visités. Nous n’avons fait que passer en Argentine, en Thaïlande et au Vietnam.
  3. 22 moyens de transport utilisés : Voiture, 4×4, van, vélo, bac (pour faire traverser les rivières aux véhicules) bateau, ferry, kayak, barque, bus, taxi, moto, scooter, tuk-tuk, téléphérique, métro, tramway, train, bungy, avion et cheval.
  4. 22 avions dont six escales, 69 bus et mini-van, 6 trains, 39 bateaux et sans compter tous les métros, bus de ville et taxis pris.
  5. 14 frontières terrestre, 9 frontières aérienne et 2 frontières maritime.
  6. 44 tampons supplémentaires sur nos passeports.
  7. 34 337 kilomètres parcourus par voies terrestre et maritime.
  8. 56 512 kilomètres parcourus par voie aérienne (approximativement, bien sûr).

Climat et territoire

  1. -10°C : la température minimale, c’était durant nos quatre jours dans le Sud-Lipez.
  2. 38°C : la température maximale atteinte à Bali.
  3. 4993 m : altitude maximale atteinte durant notre séjour dans le Sud-Lipez.
  4. -86 m : altitude minimale atteinte à Death Valley.

Nos hébergements

  1. 96 lits différents,
  2. 238 nuits en hôtels/auberges/habitants,
  3. 6 nuits dans les avions ou aéroports,
  4. 24 nuits dans les bus,
  5. 73 nuits dans les vans,
  6. 24 nuits en tente,
  7. 0 € : les nuits les moins chères que nous ayons passées, c’était sur les nombreux campings gratuits en Australie,
  8. 80 € : la nuit la plus chère que nous ayons faite, c’était à Las Vegas.

L’équipement

  1. Vêtements rachetés au cours de l’année : 1 short, 2 pulls, 2 pantalons bouffants en Asie, 3 débardeurs, 2 t-shirts, 1 maillot de bain, 1 écharpe, des chaussettes et des slips (quelques pertes dans les machines à laver)…

    Pour faire bref, Keuvin est rentré avec les mêmes fringues (ou presque) qu’en partant mais Ninon a changer sa garde de robe au fil du temps, seules deux paires de chaussettes offertes par une amie (qui se reconnaîtra) ont survécu à ces changements.

  2. 8 trous raccommodés.
  3. Équipements rachetés : un duvet, une coque de téléphone, un trépied, des lunettes de soleil, deux tubas, une combinaison de plongée, une gopro, deux petits sacs à dos, un couteau suisse, un haut en lycra et des palmes.
  4. 4 objets perdus ou oubliés : la manivelle du Jucy aux États-Unis, la casquette Death-Valley de Keuvin, le duvet et le manteau de Ninon.
  5. 4 colis renvoyés en France.
  6. 21,95 Go de photos soit 5 185 photos.
  7. 35,7 Go de vidéos soit 726 vidéos.

La nourriture

  1. 1,30 € : le repas le moins cher que l’on ai mangé, c’était dans les marchés de Bolivie.
  2. 80 € : le repas le plus cher que l’on ai mangé, c’était à Las Vegas.
  3. 19 bières différentes testées : Cambodia, Khlang, Bintang, Chang, Singha, Leo, Saigon, Angkor, Cusqueña, Budweisher, Patagonia, Quilmes, Palermo, Huari, Potosina, Paceña, Arequipeña, Cristal, Victoria Bitter, XXXX, Pale Ale, Chancer, Pilsen Callao, Trujillo, Bock, Pilsener, El Inca et on en a sûrement oublié…

La santé

72 jours de soucis de santé à nous deux dont 45 jours de tourista et 27 de différents maux : migraine, crève, rhume, mal des montagnes, petits soucis gastriques, etc…

Le blog

  1. 19 418 visites sur le site depuis sa mise en ligne,
  2. 56 118 pages consultées, 63 articles postés,
  3. 5 mois de retards dans les articles, mais j’y travaille.
  4. 1004 fans Facebook,
  5. 255 abonnés Instagram.

Soirée dans un aéroport

Un voyage, dix questions

Les dix questions du bilan de notre tour du monde
Après un voyage aussi long, il y a forcement tout un tas de questions que les gens nous posent. Et je vous avoue que ce n’est pas toujours facile d’y répondre. En effet, un an de voyage ne se raconte pas en dix minutes. Cependant, nous allons tenter de répondre dans ce bilan de notre tour du monde, aux dix questions qui reviennent le plus souvent.

En un an, qu’est ce qui a changé ?

  1. Notre niveau d’anglais est un peu plus haut. En effet, au fil des voyages, on apprend à se faire comprendre et à comprendre les autres. Malheureusement, n’ayant jamais cessé d’être en mouvement, nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions d’approfondir notre apprentissage. Les discussions de bases étaient souvent les mêmes. Ceci dit, nous avons bien évolué en espagnol. Je pense d’ailleurs, qu’en quatre mois en Amérique du Sud, nous savons presque parler aussi bien espagnol qu’anglais.
  2. Nous sommes devenus plus tolérant, plus ouvert d’esprit et prenons plus de recule sur les choses.
  3. Notre vision sur l’écologie et l’empreinte humaine sur le monde a évolué. Au delà des émissions télévisées et des magazines, nous avons pu voir de nos propres yeux à quel point la situation dans certains pays, est catastrophique. Aujourd’hui, nous faisons encore plus attention à tout ça, au quotidien.
  4. Notre vie en France a changé aussi. Un salaire, qui auparavant suffisait seulement pour vivre un mois. Aujourd’hui, pourrait presque nous en faire deux. En effet, on garde ce rythme, qui a été le nôtre durant un an, de ne dépenser que pour le nécessaire. Et ça, sans nous rendre compte.
  5. Notre vie peut aisément tenir dans un sac à dos.
  6. Les rats et les cafards, qui nous répugnaient auparavant, portent désormais de petits noms mignons.
  7. Se taper des heures (interminables) de bus ou de voitures ne nous font plus peur.
  8. On se connaît sur le bout des doigts. Même l’intimité de l’autre n’a plus aucun secret pour nous.

Au Machu PicchuQu’est ce qui ne vous manquera pas du voyage ?

  1. L’impression d’avoir oublier quelque chose,
  2. Les moustiques,
  3. Le mal des montagnes au Pérou,
  4. Les gares routières d’Amérique du Sud « especialemente en Bolivia »,
  5. Le harcèlement des tuktuk au Cambodge,
  6. Et les touristes chinois en Asie.

Qu’est ce qui vous manque de retour en France ?

  1. Les tongs et les shorts,
  2. Les délicieux street food d’Asie et d’Amérique du Sud,
  3. La viande de Kangourou d’Australie (pour Keuvin),
  4. Les tuktuk d’Asie,
  5. Les gens souriant que nous avons croisé par milliers durant cette année,
  6. Ce quotidien de découvertes et de dépaysements, qui nous surprenait chaque jour.

Qu’avez vous vu de plus incroyable (à vos yeux) ?

Gunung Mulu a une faune incroyable

  1. L’Amazonie au Pérou, enfin la jungle de manière générale, ça d’ailleurs été l’une des révélations de notre voyage. Nous sommes tombés amoureux de cette faune et cette flore qui abondent dans ce milieu hostile et généreux à la fois.
  2. Les trois jaguars que l’on a vu dans la Selva, en Bolivie. Une chance incroyable et un moment inoubliable, qui nous donne encore des frissons dans le dos.
  3. Les geysers dans le Sud-Lipez, en Bolivie, à près de 5000 m d’altitude. Ninon a toujours rêvé de voir des geysers, bien qu’ils n’étaient pas super grands, ça reste un très bon souvenir.
  4. Les baleines à bosses en Australie. Malgré un prix assez élevé, nous avons vite oublié ce détail, en voyant le magnifique spectacle de ces baleines en pleine saison des amours.
  5. Les deux orang-outans que nous avons croisé par hasard lors d’une balade dans un parc naturel à Bornéo.
  6. Et enfin, dans le parc Gunung Mulu sur l’île de Bornéo. C’est lors d’une Night Walk (marche de nuit) improvisée, que nous avons découvert la nature la plus incroyable que nous ayons vu : des phasmes géants (plus de 30 cm de long) en tout genre, des insectes sortis tout droit de film d’horreur et des chauve-souris volant par milliers au-dessus de nos têtes.

Une déception pendant votre voyage ?

Oui, une seule : Bali. Comme nous l’expliquons dans notre unique article sur Bali, le souvenir que nous nous étions fait de l’île lors de notre premier séjour était assez différent de la réalité. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos deux expériences à Bali, c’est par ici.

Avez-vous vu des animaux sauvages ?

Des animaux en pagaille
Oui, plein ! Voici une petite liste pour vous donner une idée : Phoques, otaries, dauphins, baleines, manchots, requins, dauphins d’eau douce, crocodiles, iguanes, varans, pécaris, capibaras, chiens de prairies, condors, dindons, toucans, aras, calaos, émeus, pélicans, mygales, scorpions, phasmes géants, ouistitis, singes, orang-outans, kangourous, koalas, éléphants, jaguars, lamas, paresseux, etc…

Sans compter les biches, perroquets, cacatoès, écureuils, renard, grenouilles, singes, tortues, aigles, poissons, crapauds et serpents en tout genre.

Qu’est qui a été le plus dur dans le voyage ?

  1. Comme pour beaucoup de voyageurs, le cap des sept/huit mois a été assez dure : l’éloignement des proches, le rythme de voyage parfois éreintant, l’enchaînement de petites galères… Mais après une fois ce cap passé, le temps a filé à grande vitesse et tout s’est bien déroulé.
  2. La Bolivie : entre une tourista de trois semaines, le froid et la nourriture très moyenne pendant près de quatre mois. Les dernières semaines en Bolivie ont été assez éprouvantes.
  3. Le mal des montagnes pour Ninon au Pérou.

Avez-vous eu de grosses galères ?

Le mal des montagnes au Pérou
Je dirais que nous n’avons pas eu de grosses galères, mais des petites qui nous ont parfois donné quelques palpitations. Ceci étant, tout est bien qui finit bien !

  1. La perte de notre sac à dos à Singapour. Ce sac contenait un ordinateur, le passeport de Keuvin, nos disques durs et la GoPro achetée deux semaines auparavant. C’est lors de notre arrivée à Singapour, une fois le taxi parti que nous nous rendons compte qu’il nous manque un sac… « OH MON DIEU ! » Complètement perdus, nous sommes restés figé sur le trottoir pendant quelques minutes, quant un singapourien nous interpelle. Il a vu notre détresse et propose de nous aider. Quinze minutes plus tard, après trois-quatre coup de fil, il nous annonce que notre taxi revient avec notre sac à dos et qu’il faudra simplement payer la course au chauffeur. Ce petit monsieur nous a rendu un bien grand service !
  2. Le passage des frontières terrestre a été souvent compliqué avec nous. Rien de bien méchant, mais toujours quelques petites arnaques. La meilleure reste le passage entre Pérou et Bolivie.
  3. Le vol de notre porte-monnaie à Cochabamba en Bolivie. C’est en traversant le marché de la ville pour se rendre à la gare que nous avons fait les frais d’un pick-pocket. Il a fallut moins d’une minute pour que la poche arrière du sac de Ninon s’ouvre et que son porte-monnaie disparaisse. Il ne contenait qu’une trentaine d’euros. Heureusement pour nous, le gentil pick-pocket n’a pas vu l’appareil photo qui était juste en-dessous et qui en valait huit fois plus.

Et votre couple dans tout ça ?

Je ne vais pas mentir, ça n’a pas été rose tous les jours, loin de là. Nous avons même été à deux doigts de finir le voyage séparément, lors du cap des sept/huit mois. Mais malgré tout ça, nous avons réussi à avancer. Le voyage nous a appris beaucoup sur l’un et l’autre mais aussi sur notre relation. Et aujourd’hui, tout va bien entre nous, nous sommes heureux d’être arrivés au bout de cette superbe aventure ensemble !

Quel pays avez-vous préféré ?

Angkor
Voici LA question que tout le monde pose et c’est aussi la question la plus dure à répondre. Comme on l’a répété depuis notre retour, on ne peut pas répondre à cette question, car tous les pays ont leurs atouts et leurs défauts. Et je pense que si on avait trouvé un pays si parfait que ça, on y serait resté. Voici donc un petit classement des choses que l’on a adoré !

  1. La culture : Pour Ninon, c’est la Malaisie, sans hésiter. Bouddhistes, hindouistes, musulmans et catholiques vivent au sein d’un même pays dans une paix exemplaire. Des cultures nouvelles sont mêmes nées de mariages entre deux religions. Un exemple que beaucoup de pays devrait suivre. Et pour Keuvin, c’est plutôt la culture andine. Il ne sait l’expliqué, mais ses habitants et leur vécu l’ont touché.
  2. La cuisine : c’est la Malaisie. La cuisine y est variée (indienne, malaisienne, chinoise…) et très bonnes.
  3. Les paysages : Dur à dire, je pense que le top 3 se joue entre le Salar de Uyuni, les parcs nationaux des Etats-Unis et les Chutes d’Iguazu.
  4. La faune : Bornéo et l’Amazonie, en faite la jungle. Comme on vous a dit on est tombé amoureux.
  5. Le climat : Le chaud sans hésiter ! Asie du Sud-Est, Nord de l’Australie et de l’Amazonie.

J’espère que ce bilan de notre tour du monde a pu répondre à vos questions, si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à laisser un commentaire, nous nous ferons une joie d’y répondre.

6 réflexions au sujet de « Bilan de notre tour du monde »
  1. Le , Appellation Maman a dit :

    Quelle aventure ! Merci beaucoup pour ce super bilan! Et depuis le retour…? Comment ça se passe? C’est pas trop difficile ? Envie de repartir ?

    1. Le , Ninon & Keuvin | Backpackadeux 1 a dit :

      Depuis le retour… J’avoue ça été compliqué. L’envie de repartir arrive très vite et c’est vrai que la solution de facilité dans ce cas c’est de repartir pour oublier qu’on est rentré ;). Mais après quelques semaines passées, ça se calme. L’envie est toujours là (je crois qu’elle le sera toujours) mais on prend un peu de recule face à cette année d’aventures. Pour l’instant, nous n’avons pas de projet fixe. On vit un peu au jour le jour mais c’est vrai que parmi toutes les options qui se présentent à nous, il y a aussi « repartir ».

  2. Le , Mélissa a dit :

    Whaouh ca c’est une sacré expérience !! Ca a du être incroyable comme expérience, en tout cas c’est très intéressant comme bilan. J’aime bien le côté concret 🙂

    Merci !! Bon courage à vous pour la reprise, le retour fait toujours bizarre…

  3. Le , Ange a dit :

    Merci pour ces partages de beaux souvenir et d’endroits magnifiques. Un jour , je passerais en Malaisie pour voir la culture typique du peuple et l’origine d’autres peuples du monde. Du coup , merci pour les articles de voyages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge